Toutes les rencontres italie espagne

Statistiques de Espagne et Italie

Euro - Suivez en live la rencontre de Football opposant Italie et Espagne. Ce match se déroule le 27 juin et débute à Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes. Les entraineurs Roberto Mancini et Luis Enrique vont-ils trouver la solution pour l'emporter dans ce match? Suivez l'intégralité de cette confrontation avec le live Eurosport. Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Football.

Consultez la fiche détaillée pour Italie , ainsi que celle pour Espagne. Découvrez également toute l'actualité du Football: C'est tout et c'est terminé pour ce huitième de finale entre l'Italie et l'Espagne. Bonne soiré à tous et à bientôt! L'Italie réussit donc "l'exploit" de sortir l'Espagne, que beaucoup voyaient comme la favorite de cet Euro. Mais comme face à la Géorgie en préparation, comme face à la Croatie et même contre la république Tchèque malgré le succès , les Espagnols ont eu le ballon, ont fait tourné mais sans réussir à se montrer dangereux, à l'exceptionde Piqué en fin de rencontre 88e.

Et l'Italie a parfaitement joué le coup L'Italie élimine une décevante équipe d'Espagne qui n'aura jamais réussi à tromper la défense italienne, aussi solide que sa réputation peut le prétendre. L'Italie est en quart de finale de l'Euro avec ce but du break, inscrit en contre par la Squadra. Tout part d'un changement de jeu parfait de la part d'Insigne, qui trouve sur la droite Darmian. Sa volée du droit trompe De Gea.

Ca fait , c'est plié! Quel arrêt de Buffon! Le portier italien sort magnifiquement la frappe de Piqué, qui s'était jette aux 5m Quelle occasion! Sur un corner de Fabregas repoussé au premeir poteau par Pelle, Jordi Aalba tente la volée du gauche au duxième mais ça file au-dessus des buts de Buffon. Encore une fois, l'Italie trouve la solution plein axe, ce qui permet à Insigne de se présenter à l'entrée de la surface pour frapper.

80 commentaires

Mais De Gea est - encore - sur la trajectoire. Nouveau changement pour la Squadra avec la sortie d'un bon Florenzi, très actif, et remplacé par Darmian. Du poste pour poste bien sûr. Nouveau contrôle manqué par Juanfran, sur une diagonale un peu longue encore de la part de Fabregas. Que de maladresses cette après-midi pour la Roja Oh, c'est dommage!

Eder avait trouvé le trou dans la défense espagnole mais la passe de Parolo est trop longue De 25m, Piqué déclenche une nouvelle frappe du gauche de loin.

Menu de navigation

A l'entrée de la surface, le milieu du Barça déclenche une merveilleuse volée du gauche. C'est cadré mais Buffon détourne en corner sans souci. Les Italiens n'arrivent plus du tout à ressortir le ballon. Ils sont à la limite les joueurs de Conte Lucas Vasquez! L'ailier du real trouve le poteau de Buffon en un-contre-un mais il avait été signalé hors-jeu, à juste titre. Coup-franc à 35m pour l'Italie, à la suite d'une faute de Fabregas sur Pelle. Le joueur de Chelsea était bel et bien en retard. Mais ça ne donne rien. Sur un corner de Fabregas, Sergio ramos s'impose dans les airs mais son coup de tête passe au-dessus.

Enfin une frappe espagnole!

Italie-Espagne : les compositions probables

Sur un joli mouvement, Iniesta laisse passer le ballon entre ses jambes et ça permet à Aduriz de tenter sa chance, du gauche. A défaut d'être génial, l'Espagne se bat enfin pour tenter de revenir. L'Italie a du mal à ressortir propement le ballon depuis quelques minutes. On peine à trouver Pelle, qui permettait au bloc de remonter en première période. L'Espagne a bien plus le ballon désormais l'Italie attend pour mieux contrer. C'est très limite Oh là là Enorme situation pour l'Italien avec un centre puissant de De Sciglio qui échappe à toute la défense espagnole mais aussi aux Italiens.

On était encore uine fois pas loin du Faute de David Silva sur De Sciglio mais l'arbitre oublie encore de sanctionner d'uncarton le milieu de Manchester City. C'est un jeu dangereux auquel joue l'arbitre. L'attaquant espagnol voit Buffon avancé et tente de lober le gardien italien.

MORNING ROUTINE DE COUPLE💑

Mais ce n'est pas du tout cadré Grosse faute de Piqué sur Eder mais l'arbitre oublie complètement de siffler Les Italiens sont furieux! Aduriz reste au sol à la suite de ce duel avec Parolo. Il est mal retombé le buteur espagnol. L'attaquant de Bilbao prend le dessus sur Parolo à la retombée d'un centre de Juanfran mais sa tête passe largement au-dessus. Oh la balle de break! Bien lancé, Eder dépose Piqué de vitesse avant de se retrouver seul face à De Gea. Mais le gardien,de Manchester United est une nouvelle fois décisif et sauve les siens. Quel match du gardien espagnol!

L'Italie a beaucoup reculé depuis la pause Ce n'est pas forcément un bon choix mais le milieu de Cheslea tente sa chance du droit de 30m. Et ça passe largement au-dessus et à côté. Morata s'écroule dans la surface mais à la suite d'une belle simulation. Il n'y avait pas faute du tout Coup-franc pour l'Espagne à la suite d'une main de Bonucci sur un centre de Juanfran. Ca peut mettre le danger devant les buts de Buffon Mais c'est détourné en corner par De Rossi.

D'entrée, l'Italie repart très fort avec un débordement de Florenzi sur la droite qui met le feu dans la surface. Ce dernier ne donne rien A la pause, c'est l'Italie qui mène assez logiquement à face à l'Espagne grâce à un but de Chiellini.

L’historique complet des rencontres Italie-Espagne

Paris France. Saint-Ouen France. Trop de bourrins et trop défensive! Milo 29 juin 17h03 Répondre. Confrontations entre l' équipe d'Italie de football et l' équipe d'Estonie de football. Bon centre de David Silva, côté gauche, dans les 5,50m de Buffon mais Pedro à beau se jeter, il est trop court. Magnifique finale!

Et ce sont les joueurs de Conte qui ont donné le coup d'envoi de ce second acte. Nombre de tirs dont cadrés: Absolument transparent en première période, Fabregas pourrait bien être remplacé dès la pause. Thiago Alcantara et Koke sont sur le banc et l'entrée du second, milieu de l'Atletico, pourrait faire un bien fou Mais, pour le moment, c'est Aduriz qui est en train d'accélérer son échauffement sur la pelouse du stade de France pendant la mi-temps. L'Italie mène logiquement face à l'Espagne au terme d'une première période qu'elle a dominée et où la défense italienne a complètement éteint les joueurs offensifs espagnols.

Le but de Chiellini a récompensé la Squadra, très solide jusqu'ici. Les coéquipiers de Sergio Ramos, en grande difficulté pour le moment, ne trouvent aucune solution. Et nouvel exploit de De Gea!! Sur un contre parfaitement mené par l'Italie, Giaccherini repique intérieur pour frapper du droit. Ca part bien, sous la barre, mais de Gea s'envole pour détourner en corner main opposée. Les mouvements italiens, aidés par le jeu en pivot de Pelle, sont fantastiques Tactiquement, c'est une grande Italie.

Possession de balle: La possession s'est inversée depuis le but italien et c'est logique Que c'est lent dans le jeu espagnol, notamment dans les transmissions Il faut aller plus vite! Sergio Ramos est en grande difficulté jusqu'ici. Notamment face au duo Eder-Pelle. Le premier fait mal avec sa vitesse alors que le jeu en pivot du second est excellent.

Coup-franc intéressant à suivre pour la Roja et David Silva. Même si c'est lointain Et c'est mal trop mal tiré, trop fort pour permettre à Sergio Ramos de le reprendre. Même si l'Espagne allait mieux, c'est une ouverture du score assez méritée sur l'ensemble de cette première période, De Gea ayant déjà fait deux miracles pour retarder l'échéance. C'est Chiellini qui ouvre le score de près! C'est Eder qui se charge du coup-franc, d'une pusissante frappe qui rebondit juste devant De Gea. Le gardien de Manchester United ne peut capter le ballon et se jette en avant pour dégager le ballon devant Giaccherini.

Mais Chiellini a suivi et pousse le ballon au fond des filets. Faute de Sergio Ramos sur Pelle qui offre un excellent coup-franc axial, à 20m, à l'Italie. Gros danger sur les buts de De Gea Qui va le tirer? Ouh Sergio Ramos! Sur un centre puissant de De Sciglio, le défenseur du Real manque son dégagement et manque de marquer contre son camp Double changement pour l'Italie. Jorginho prend la place de Parolo. De Silvestri remplace Florenzi. Grosse intervention de Piqué pour enlever une passe en retrait à Zaza, qui allait déclencher sa frappe au coeur de la surface espagnole. Changement pour l'Espagne.

Paco Alcacer prend la place de Morata, très actif ce soir. Insigne tente une jolie passe en profondeur mais De Gea a bien anticipé.

Liste des matchs de l'équipe d'Italie de football par adversaire

Et il peut s'emparer du ballon. Carton jaune pour Fabregas , qui a collé une semelle à Zaza au milieu du terrain. Et remplacement pour l'Italie également. Giaccherini cède sa place à Antonelli. Jordi Alba prend la place de Juanfran. Arrêté aux abords de la surface, Insigne tente une balle piquée subtile, qui se dirige vers la lucarne de De Gea. Le gardien espagnol doit se déployer pour claquer la balle en corner. Carton jaune pour Piqué , coupable d'une main non loin de sa surface après un contre mené par Zaza.

Ce sera un excellent coup franc pour l'Italie. Le buteur, Aduriz, sort au profit de David Silva. Sur le coup franc de Fabregas, Morata était clairement hors-jeu. L'arbitre assistant ne l'a pas vu. Après un coup franc délivré par Fabregas, Morata reprend le ballon de la tête. Buffon réalise une première parade. Mais Aduriz a suivi pour égaliser. A l'issue d'un contre parfaitement joué, Bernardeschi décale Giaccherini, qui centre en première intention pour Insigne. Le joueur de Naples conclut l'action en taclant, à bout portant. Après une bonne passe, l'Espagne est à nouveau dans le dur.

Et l'Italie en profite pour se procurer des occasions. Sans réussite pour le moment. Insigne décale parfaitement le joueur de la Roma dans la surface, sur la droite. Celui-ci déclenche une frappe croisée puissante. De Gea sauve encore son équipe grâce à une magnifique parade. Changement du côté de l'Espagne. Candreva et Pellè sortent. Bernardeschi et Zaza entrent. Sur le corner qui suit, frappé par Florenzi, Bonucci place un bon coup de tête croisé.

Euro : la leçon des Italiens à l'Espagne ! - Le Point

Mais cela passe à côté du poteau droit de De Gea. Contre éclair des Italiens. Giaccherini trouve Insigne dans l'axe. Le joueur de Naples déclenche une frappe puissante. Mais De Gea réalise la parade parfaite pour sortie le ballon du cadre. C'est un peu laborieux en ce moment sur la pelouse.

Le rythme est largement retombé et les deux équipes commettent quelques fautes.

Cela va mieux dans le jeu pour l'Espagne dans ce début de seconde période. Mais toujours pas d'occasion franche. Joli mouvement espagnol. Juanfran trouve Morata dans la surface. L'attaquant de la Juve tente une talonnade subtile pour Fabregas mais Bonucci intercepte avant de relancer. Premier changement pour l'Italie. Insigne prend la place d'Eder. Lancé en profondeur, Eder se présente dans la surface. Mais Piqué et Nacho le reprennent avec beaucoup d'autorité. L'attaquant de l'Inter récupère le ballon et centre. Mais il ne trouve pas ses coéquipiers. Premier corner de la seconde période pour l'Espagne.

Koke s'en charge mais Pellè repousse de la tête. Juanfran effectue un bon centre depuis la droite du terrain. La défense italienne écarte difficilement le danger. Il y a eu deux changements à la pause du côté de l'Espagne. Mata a cédé sa place à Koke. Nacho a pris la place de Sergio Ramos. C'est reparti! L'Espagne a donné le coup d'envoi de la seconde période. C'est la pause à Udine! Score nul et vierge après 45 minutes au cours desquelles la sélection italienne s'est montrée à son avantage. Tactiquement bien en place, l'équipe d'Antonio Conte a mis en échec les attaquants espagnols tout en se procurant les meilleures occasions.

Carton jaune pour Motta , coupable d'une faute sur Fabregas non loin de la ligne médiane.

L'Italie récupère haut une nouvelle fois. Pellè est cherché en première intention mais la passe est mal ajustée. A la suite d'un corner côté gauche, Morata tente un centre dangereux, que la défense italienne a du mal à écarter. Pellè tente à son tour sa chance depuis la gauche du terrain. De Gea capte le ballon en deux temps. Darmian trouve Pellè à l'entrée de la surface. L'attaquant remet en retrait pour Eder, qui tente une volée difficile. De Gea peut capter le ballon sans trop de difficulté. Aduriz récupère le ballon dans le camp adverse.

  • .
  • .
  • Historique des confrontations entre l'Italie et l'Espagne - Calciomio.fr.

Il sert Morata, qui tente de lui remettre en profondeur. Mais l'attaquant de Bilbao est signalé hors-jeu. Les Espagnols tentent une approche plus directe. Mais Bonucci veille derrière. Il intercepte de la tête une longue passe pour Aduriz. Florenzi et Candreva font très mal dans cette première période.

Ils se trouvent souvent sur la droite du terrain et mettent en difficulté la défense espagnole. L'attaquant de la Juve tente de lancer Aduriz en profondeur mais sa passe pour son coéquipier est trop longue. Candreva frappe un coup franc lointain. Mais celui-ci est contré et le ballon termine dans les gants de De Gea.

Toujours le même schéma dans ce match. L'Espagne ne trouve aucune solution sur le plan offensif. Et elle se fait contrer par une équipe d'Italie incisive. Pellè réalise encore le geste juste pour décaler Candreva. Ce dernier adresse un centre vers le second poteau.

Giaccherini le reprend mais sa tentative est contrée au dernier moment par Mata. Morata obtient un nouveau coup franc. Celui-ci est bien placé mais les Espagnols décident de le jouer vers l'arrière. L'action qui suit ne donne rien. Pellè joue son rôle de pivot. Il décale Florenzi dans la surface, sur la droite. Le joueur de la Roma rate son centre, qui atterrit dans les gants de De Gea. L'Espagne fait à nouveau tourner mais c'est très stérile.

Il n'y aucune ouverture dans la défense italienne. Tactiquement, l'Italie réalise une entame de match très solide. Il y a très peu d'espace entre les lignes. L'Italie reprend la possession de balle. La sélection de Conte joue désormais beaucoup mieux que son adversaire.